mardi 25 novembre 2008

Danger, surveillance des blogs Suite

Je vous ai déjà alertés ( le 16 novembre dernier ) de l'appel d'offres lancé à l'initiative du Ministère de l'Education Nationale et du Ministère de l'Enseignement Supérieur. Il s'agit de repérer les "leaders d'opinion". 220000 €, pas moins seront consacrés à cet espionnage de la Toile ! Sites, blogs, forums, tout sera passé à la moulinette.


Voici quelques nouvelles du front :

Il semblerait que les entreprises intéressées s'activent...


On procède à des essais. On a sorti les grandes oreilles.



Les équipes s'affairent...








Dans les bureaux on s'active...
24 heures sur 24. On ne sait jamais....

Les rapports sont transmis...

Les fiches sont archivées...

Un scoop !

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Waouh ! Beaucoup d'humour pour dénoncer un Scandale (non, pas les gaines)... Dites donc, les filles sont sûrement pas aussi sexy au "Ministère amer", mais ça fait du bien de rêver à un monde plus affriolant. En attendant avec les émois désastreux du PS, le reste des infos disparaît et tout passe en douce ... Y'en a marre des fredaines du Parti quoâ ! quelles déliquescence.... Miss Pandora...

Espace de Philtre a dit…

Superbe et judicieuse documentation ! Rien ne change sous le soleil de la "démocratie" et la romantique lune des désillusions... Ph

Pinupmania a dit…

Cher Philtre
Merci pour le commentaire. Quant aux désillusions à l'égard de la politique de Darkos, il n'y en a point, c'est plutôt son extension ( "du domaine de la lutte", aurait dit Houellebecq )à d'autres rivages...
Amicalement
Olivier

Anonyme a dit…

Malheureusement leurs outils seront plus performants, mais la blogosphère saura répondre.
Amicalement
José Arthuis

klimtik a dit…

Saloperie de cabinet noir! Mieux vaut le boudoir. J'ai dit.

Espace de Philtre a dit…

Des nouvelles du front ! Amicalement. Philippe http://www.lemonde.fr/opinions/chronique/2008/11/28/education-nationale_1124170_3232.html

Pinupmania a dit…

Merci
Amicalement
Olivier

Pinupmania a dit…

@ Klimtik
Le boudoir, bien sûr. Quant au cabinet il n'est même pas noir...
@ José Arthuis
Il faudra compter effectivement sur la blogosphère car du côté syndicats, c'est silence radio. je viens de faire un tout sur les sites FSU UNSA-Education, SNUDI-FO, SNFO-LC, SUD-Education, je n'ai pas vu une ligne la-dessus. Ou alors c'est bien caché. Il est vrai que Gégé, le grand nerveux de la FSU a déclaré qu'il n'y voyait de danger. Ca baigne.